La région caribéenne fait partie des meilleures destinations touristiques pour les voyageurs en quête d’exotisme. Chaque année, les archipels et les pays des Caraïbes accueillent plus de 10 millions de touristes. Autant de croisiéristes passent par la région tous les ans et profitent le temps de quelques heures ou d’une journée des atouts touristiques des merveilleuses destinations. Les îles sont notamment en proie au tourisme de masse pendant la haute saison. Le bétonnage tend à nuire au patrimoine naturel et culturel qui représente, pourtant le principal atout de la région. Le tourisme durable représente la solution idéale pour préserver le patrimoine tout en contribuant au développement de la destination.

Les impacts du tourisme de masse sur le patrimoine culturel et naturel des Caraïbes

Les îles des Caraïbes séduisent par leur grande richesse culturelle et naturelle. Les plages paradisiaques de sable fins bordées par des eaux cristallines constituent les principaux attraits de ces destinations exotiques. La mer des Caraïbes abrite une biodiversité distinctive que les touristes apprécient de découvrir à l’occasion des séances de plongée sous-marine. Les côtes caribéennes sont exploitées à outrance et font notamment l’objet de gros travaux d’aménagement pour la construction de nombreuses infrastructures touristiques de grande envergure.

À l’intérieur des terres, les jungles et les forêts tropicales hébergent une faune d’exception et une flore singulière. Ces espaces sont moins exposés au tourisme de masse. Toutefois, l’extension croissante des zones touristiques et l’urbanisation grandissante affecte, à long terme, les zones en retrait des rivages.

D’un point de vue culturel, le tourisme de masse participe à faire disparaître les valeurs traditionnelles chez la population locale. La plupart des habitants travaillent dans le secteur touristique et sont, donc, contraints de se conformer aux standards des établissements de prestige. Cela influe sur leur mode de vie au quotidien.

Le tourisme respectueux de l’homme et de l’environnement pour le développement de la région caribéenne

Le tourisme représente le secteur clé de l’économie des pays caribéens. Toute la vie de la région des Caraïbes repose sur le tourisme. Le tourisme dans le respect de l’Homme et de la nature représente la meilleure alternative pour promouvoir l’économie des Caraïbes tout en préservant tous ses atouts culturels et naturels.

La population mondiale et particulièrement les touristes se soucient davantage de la cause environnementale. Le tourisme responsable constitue un mode de voyage qui répond à cet enjeu majeur.

Faire du tourisme durable consiste à privilégier les voyages solidaires faits de rencontres et d’immersion au cœur du quotidien des populations locales, bien en marge des séjours passés dans des complexes hôteliers de standing offrant des services de luxe. Les activités sont orientées vers la découverte de la nature. Connaître la valeur des richesses naturelles et culturelles permet de développer une motivation particulière à contribuer à la protection du patrimoine.

De plus en plus d’opérateurs touristiques spécialisés dans les voyages et les séjours dans les Caraïbes proposent des voyages solidaires. Une part des bénéfices réalisées est généralement attribuées aux autochtones ou utilisées pour le développement durable de la destination. Ainsi, les locaux peuvent bénéficier directement des retombées financières du tourisme. Dans le circuit classique, les profits vont principalement aux opérateurs économiques qui sont, pour la très grande majorité, des investisseurs étrangers et des acteurs internationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *