La Havane dévoile un passé parfois sulfureux à travers certains hôtels. Je vous invite à découvrir les points forts de la ville.

Les hôtels mythiques de la Havane

Le quartier de la Habana Vieja abrite l’hôtel Ambos Hundos. Au 8ème étage avec ascenseur, la terrasse surplombe la vieille ville et le Castillo del Morro.

Le bar sert des boissons locales.

Trois hôtels ont connu la fréquentation de la mafia italienne résidente en Amérique du Nord de l’époque 1930 à 1959. L’hôtel Habana libre est situé dans le quartier de Vedado.

Cet établissement a accueilli les mafiosos durant l’ère Batista. Le Habana libre portait l’appellation de l’Hôtel Hilton en 1959.

Fidel Castro a mis en place son quartier général au 22ème étage. La révolution cubaine a chassé les Américains et la mafia.

Les autres hôtels historiques de la Havane

Toujours dans le quartier de Vedado, l’Hôtel Nacional a vu passer le beau monde du Tout Hollywood. Franck Sinatra a interprété ses succès dans les années 1950.

Une convention mafieuse de la Côte Est a rassemblé plus de 1 000 membres, sous l’égide de Lucky Luciano. Quant à l’Hôtel Sevilla, il est témoin du passage d’Al Capone.

Ce dernier est venu pour de la négociation d’alcool en pleine prohibition. A l’époque, il réservait la totalité du 6ème étage.

Les belles américaines à la Havane

Il est conseillé d’arpenter les rues à bord de magnifiques automobiles américaines datant des années 50. Les voitures de collection sont de réelles attractions pour les touristes.

En fait, « les carros americanos » résultent de l’embargo americain de 1959. Les cubains se sont approprié les voitures abandonnés par les américains.

Ils sont parvenus à les réparer grâce à l’ingéniosité locale. Il faut profiter de ces voitures musées car elles tournent au diesel et deviennent beaucoup plus rares.

Le quartier ancien de la Regla

Il suffit d’emprunter un bateau en embarquant à la Habana Vieja. Le vieux quartier de la Regla est l’occasion de lire l’avenir.

Il est possible d’opter pour les lignes de la main ou à travers des cartes. Les voyantes arborent des tenues folkloriques.

Les lieux abritent les adeptes de la religion santeria, une pratique afro-cubaine. Evitez de prendre des photos sans demander l’autorisation des participants.

Les bâtiments insolites de la Havane

Le quartier ou Barrio Chinois débute avec une superbe porte décorée. Des locomotives anciennes sont encore entreposées.

Quant à l’immeuble qui héberge l’Ambassade Russe, il adopte le style Stalinien dans toute sa splendeur. Pour disposer d’une vue imprenable sur la ville, il faut se rendre au 34ème étage de la Tour Fosca qui fait partie d’un immeuble doté d’un restaurant panoramique.

Retrouvez plus de sites ici.  

Crédit Photo : nouvelles.paxeditions.com & cubaautrement.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *