Etabli au nord de l’île, Rio San Juan mise sur l’authenticité. Je vous invite à découvrir ce lieu aux charmes multiples.

Les incontournables de Rio San Juan

Ne manquez pas la Laguna Gri-Gri. Ce sanctuaire permet d’admirer plusieurs espèces d’oiseaux tropicaux.

Le parcours du village permet de pratiquer le golf. Les adeptes des sports nautiques impliquent la plongée en bouteille, le snorkeling au milieu de poissons des tropiques.

Les activités possibles à Rio San Juan

Rio San Juan propose de jolies demeures colorées à l’antillaise. Les paysages valent le détour et incitent aux balades au cœur d’une végétation luxuriante.

Les adeptes du surf peuvent se rendre à Playa Grande. Quant à la plage de Los Muertos, elle dispose d’un ruban de sable fin et chaud tout en longueur.

La plage de Los Minos est dotée de restaurants spécialisés dans les poissons et les fruits de mer. Rio San Juan possède quelques réserves naturelles propices à une immersion au cœur de la faune et de la flore locales.

L’évènement de Rio San Juan est le carnaval. Il est réputé sous l’appellation de Carnavarengue.

Il permet de mieux cerner la musique ainsi que la danse traditionnelle. Les voyageurs qui préfèrent les expériences au milieu des autochtones vont apprécier Rio San Juan.

La gastronomie locale

Il s’agit d’une composante de plusieurs cultures. Cela passe par l’Espagne, l’Afrique et les tribus taïnos.

Les plats créoles aux multiples influences permettent de goûter à des recettes typiques dans chaque région. Les ingrédients de base impliquent le riz blanc, les haricots secs, les haricots frais.

Il faut ajouter la noix de coco, le yucca, le piment rouge, la patate douce, la banane, l’avocat ainsi que le guinéo. Les petits déjeuners sont copieux.

Par contre, le dîner est plus frugal.

Quelques mets dominicains

A Rio San Juan comme dans la capitale, il est possible de goûter du sancocho. C’est une variante du pot-au-feu espagnol constitué de viandes et de légumes agrémenté par de la sauce épicée.

Il est apprécié avec du riz, de l’avocat et de la salade. Au petit déjeuner, la mangue ou purée de banane verte est sollicité.

Quant au casabe, il est conçu avec du yucca et se présente sous forme de galettes remplaçant le pain. Le poulet est accompagné de frites ou de tostones est parfumé à l’origan.

Les yaniqueques sont  des gâteaux de blé frits à l’huile farcis au fromage ou à l’œuf. Le haricot doux est réservé au dessert.

C’est un mix de crème de haricot, de lait, de raisin avec du sucre. Les autres douceurs incluent la sucrerie de coco, la confiture de lait à l’orange ainsi que les majaretes. C’est une crème préparée avec des épis de maïs râpés. Retrouvez d’autres destinations ici.

Crédit Photo : visitdominicanrepublic.com & riosanjuan.com.ni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.