En raison du Covid-19, les Caraïbes se ferment aux passagers issus des USA. Je vous propose plus de détails à ce sujet.

Une ouverture des frontières à risques

Le fait d’avoir ouvert à nouveau les frontières aux ressortissants des Etats-Unis ne fait pas que des heureux. Les autorités des Caraïbes ont enregistré l’accélération des cas de Covid-19 tous importé des USA.

En réaction, les gouvernements des Bahamas, de Saint-Vincent et les Grenadines ont pris des mesures strictes. Ils ont  procédé à l’annulation ou à la limitation des liaisons aériennes avec les Etats-Unis.

Aux Bahamas, tous les vols sont annulés jusqu’à nouvel ordre.

Les mesures restrictives adoptées

Aux Bahamas, les plages et les parcs sont soumis à une fermeture administrative. Hormis l’instauration d’un couvre-feu, les rassemblements de personnes et les célébrations nuptiales sont prohibés.

Les lieux de culte sont également fermés.

Les cas de plusieurs états des Caraïbes

Aux Bahamas, l’infection doit être maîtrisée. Sinon, le confinement va être renforcé auprès de 386 000 habitants.

A la Barbade, les rotations aériennes sont limitées à 1 seul vol low cost par semaine. Pour faire face à la baisse de fréquentation des touristes, les autorités des Bahamas ont pris une autre direction.

Elles vont prioriser les touristes du Canada, de l’Angleterre et de l’Union Européenne.

Une situation préoccupante à la Barbade

La Barbade produit du rhum depuis plus de 350 ans. A partir de 1703, la Barbade a connu le titre de berceau du Rhum grâce à la distillerie qui a fourni le Mount Gay Rhum.

Les autres spécialités concernent le Barbados Rum Punch et le Bajan Painkiller. Un Festival est consacré à ce produit à travers le Food & Wine and Rum Festival.

Il s’agit d’une fête culinaire haut de gamme qui valorise des chefs cuisiniers internationaux et locaux. Il faut aussi inclure des experts en vin et des mixologues.

Actuellement, ce marché fournisseur de devises non négligeable est très calme. En effet, la venue de touristes américains est une manne financière pour les producteurs de rhum à la Barbade.

Des promotions pour la quête de nouveaux marchés

Pour attirer de nouveaux visiteurs, les Caraïbes font la promotion de leurs produits phares via les agences de voyage et les réseaux sociaux. En effet, la consommation locale ne suffit pas à remplir les caisses des pays caribéens.

De leur côté, les Antilles Françaises considèrent  que le gouvernement métropolitain ne répond pas réellement à leurs aspirations pour un redressement économique pérenne. Découvrez d’autres actus Caraïbes ici.

Crédit Photo : grazia.fr & nouvelles.paxeditions.com

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *