Je vous propose de découvrir une île au naturel. La Dominique s’adresse aux adeptes de sports à l’extérieur et ne recèle pas de stations balnéaires ni d’hôtel all inclusive.

Un aperçu de la capitale de la Dominique

La Dominique est une île volcanique à plus de 90 %. L’île recèle de multiples cascades, des lacs et 365 rivières.

Les fonds marins sublimes favorisent la plongée et le snorkeling. Elle compte 3 parcs nationaux sur plus 40 % du territoire.

La capitale de l’île se nomme Roseau. Elle abrite un grand marché remplis de fruits et de légumes locaux et un marché de souvenirs destinés aux touristes.

Bâti près du Front de mer, le musée de la ville traite des indiens Kalinagos remontant au 13è et au 14è siècle à Christophe Colomb en 1493. Le jardin botanique de Roseau est sis à proximité.

La baie de la soufrière et ses sites inédits

Elle autorise la baignade sur la plage de Bubble Beach. Il est possible de se rendre dans les sources d’eau chaude de Sulphur Springs.

Une promenade est agréable sur le segment 1 du Waitukubuki National Trail. Il serpente à travers la plantation de cacao de Bois Colette Estate et le Rameau du Gallion.

La pointe méridionale est illustrée par la péninsule de Scotts Head. La réserve marine offre des spots de plongée époustouflants avec une faune très fournie.

Une randonnée magique au Boiling Lake

Ce lac bouillonnant permet d’admirer la végétation luxuriante. Ensuite, il faut rejoindre la Vallée de la Désolation, un amphithéâtre à la forte odeur de souffre.

La boue du volcan est bienfaitrice pour les problèmes de peau. La rivière est parée de multiples couleurs avec une palette de blanc, d’orange, de noir, de vert et de gris.

Elles illustrent la présence de calcium, de phosphate, de fer et de manganèse. Ne manquez pas les magnifiques gorges de Titou qui accueillent une jolie cascade.

Il est possible de nager pour se rafraîchir dans ce lieu de rêve.

Le parc nationale Morne Trois Pitons

Il abrite les chutes de Trafalgar et le Freshwater Lake situé dans un cratère basé à 800 m de haut. La forêt humide héberge les immenses chutes de Middleham.

Il ne faut pas oublier l’Emerald Pool entouré d’une végétation incroyable.

Le Nord de la Dominique

Les oiseaux sont présents sur le sentier de Syndicate au pied de Morne Diablotins qui dissimule le perroquet Sisserou, emblème de la Dominique. D’autres espèces sont présentes comme le perroquet Jacko, des colibris, des faucons, des pèrenoirs rouges-gorges.

Les arbres multi-centenaires ne sont pas en reste notamment un gommier de 500 ans et un Ti-Fey de 7 siècles. Découvrez d’autres sites immanquables ici.

Crédit Photo : lesglobeblogueurs.com & marciemonfret.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *