Le Brésil est le plus grand pays d’Amérique du Sud, couvrant environ la moitié de la superficie totale du continent. Réparti sur une vaste masse continentale, le pays regorge de paysages et d’expériences très variés : des forêts tropicales de l’Amazonie aux zones humides du Pantanal et aux plages de Rio.

Le Brésil accueille également les plus grands carnavals du monde. Il y a de nombreuses raisons pour visiter ce magnifique pays. Et si vous avez un budget limité, il est toujours possible de se rendre au Brésil grâce à Easyvoyage. Il existe divers moyens de faire des économies lors de son voyage au Brésil, en voici quelques-uns.

Choisir judicieusement son hébergement

Plutôt que de séjourner dans l’un des hôtels chers de Rio, les routards devraient se pencher sur diverses options d’hébergement. Si vous comptez rester longtemps dans ce pays, cela peut valoir la peine de louer un appartement et de vivre comme un local, d’acheter de la nourriture au marché local et de cuisiner à la maison.

En plus des auberges, les chambres d’hôtes sont également une excellente alternative. Ces hébergements offrent en effet un meilleur rapport qualité-prix. Il ne faut pas non plus oublier le couchsurfing, le meilleur moyen d’économiser de l’argent et de nouer des relations avec les habitants pendant votre séjour.

Voyager hors saison

Le tourisme intérieur brésilien est en plein essor, ce qui signifie que les prix peuvent grimper rapidement pendant les périodes de vacances dans le pays. L’astuce est de voyager quand les Brésiliens ne le font pas.

La haute saison des vacances va de décembre à mars. Les prix des hébergements peuvent doubler, voire tripler pendant le Nouvel An et le carnaval de Rio en février. Vous constaterez qu’il est plus facile de négocier les prix dans les chambres d’hôtes et les auberges pendant la saison creuse. Et étant donné que le Brésil est un vaste pays, vous trouverez un endroit avec un climat agréable toute l’année. Il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter de la météo.

Sortir de Rio

Il y a plus au brésil que Rio. L’état de Bahia, dans le nord-est du Brésil, est réputé être la région la moins chère du Brésil. Vous pourrez y découvrir de charmants villages relativement bon marché le long de la côte où l’hébergement est beaucoup plus abordable. Vous pouvez essayer Morro de Sao Paulo, Santo André ou encore Barra Grande.

De là, une excursion au parc national de Chapada Diamantina s’impose. La région la moins connue du Minas Gerais, un lieu minier parsemé de chutes d’eau, est également à ne pas manquer pour les voyageurs à petit budget. Des églises de style baroque, de magnifiques montagnes et une cuisine unique attendent le voyageur curieux…

Une alternative à l’Amazonie

Les voyages en Amazonie peuvent être extrêmement coûteux, et pour ne pas dire décevants. Comme la région amazonienne est si vaste, il est difficile de faire du tourisme et encore plus difficile de repérer la faune.

Les touristes retournent généralement à la civilisation, se sentant déçus de ne pas avoir vu autant d’animaux sauvages qu’ils le pensaient lors de leur courte excursion dans la jungle. Ce qu’ils pensaient être le clou de leur voyage au Brésil ne l’était pas. Pour une expérience plus satisfaisante, pourquoi ne pas découvrir Pantanal où il vous sera possible de repérer une faune beaucoup plus intéressante.

Éviter les taxis des aéroports

Les voyageurs doivent être conscients des petites dépenses qui peuvent s’additionner rapidement, des billets de bus aux petits repas. Ces dépenses peuvent commencer dès le moment où vous atterrissez. Contrairement aux principaux aéroports d’Europe, les aéroports au Brésil ne sont pas aussi facilement accessibles.

L’aéroport international Guraulhos de Sao Paulo n’est accessible qu’en bus depuis les gares de Tietê, Barra Funda, Republica et Tatuapé, les bus circulant toutes les deux heures. Et c’est le cas pour la plupart des aéroports du Brésil. Ainsi, il est important de prévoir à l’avance, sinon vous devrez peut-être allouer des frais supplémentaires pour payer un taxi.

Prendre les transports locaux

Le système de bus brésilien est étonnamment bon si vous savez ce que vous faites. Il peut cependant être difficile de trouver les horaires de bus et les informations sur les prix en ligne. Il est donc préférable de vous rendre à la station en personne et de demander à la billetterie. Les lignes de métro de Rio et de Sao Paulo ne sont pas énormes, mais sont bonnes et bon marché pour se déplacer dans les principaux sites touristiques.

Dans le nord-est du Brésil, les taxis sont également abordables. Vous voudrez peut-être même louer une voiture bon marché dans les parcs nationaux ou le long des routes côtières, pour éviter de dépenser une fortune auprès des voyagistes coûteux. De plus, avoir sa propre voiture pour voyager peut aider à améliorer votre expérience de voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.