Baignée par la mer des Caraïbes côté sud, la Colombie abrite un désert surprenant. Je vous emmène au cœur du désert de la Tatacoa.

La situation géographique du désert

En Colombie, le désert de la Tatacoa est établi au nord du département de Huila. Il est situé à 38 km de la localité de Neiva.

Plus qu’un désert, la Tatacoa héberge une forêt sèche et tropicale. La superficie complète fait 330 km².

Le désert est majoritairement repérable dans la ville de Villavieja.

Les activités possibles à Tatacoa

Il convient de se rendre à l’observatoire de Tatacoa. En effet, le centre est idéalement édifié à proximité de l’équateur.

Ainsi, les conditions atmosphériques sont parfaites pour observer les étoiles. Dans ce lieu, le ciel est clair grâce aux chaînes de montagnes aux alentours du désert. Elles excellent dans l’absorption de l’humidité de l’air et de la pluie.

Par ailleurs, aucun bruit ni pollution atmosphérique ne vient perturber la clarté céleste. L’observatoire permet d’admirer les étoiles à l’œil nu.

Les lieux incontournables de Tatacoa

El Cuzco représente le désert rouge. Cet endroit se distingue par les teintes rouges et ocre, des cactus d’un vert puissant et la présence de labyrinthes.

Les animaux sauvages sont illustrés par les serpents, les scorpions, les lézards, les aigles et les tortues. Le désert blanc est symbolisé par Los Hoyos à 8 km d’El Cuzco.

Cette fois ci, le désert arbore des teintes grises et blanches. Par ailleurs, une piscine de source naturelle autorise des instants de fraîcheur et de détente.

Les points forts à visiter

Les amateurs d’excursion peuvent opter par une visite pédestre, à vélo ou à cheval pour apprécier le paysage. Le guide livre d’intéressantes anecdotes sur l’histoire de la région.

Faites une halte dans la localité de Villavieja. C’est l’occasion d’arpenter l’ancienne église de Huila, à travers La Capilla de Santa Barbara.

L’édifice remonte en 1630 et sa construction est due aux prêtres jésuites. Quant au Musée paléontologique, il permet d’observer environ 600 fossiles provenant du désert de Tatacoa.

Les astuces pratiques à retenir

Un hébergement est possible au cœur du désert. De plus, le petit déjeuner et le dîner sont compris dans le tarif.

Pour déjeuner, la Carrera n°3 permet de goûter à une cuisine typique à moins de préférer le service rapide. Les moyens de transport sont constitués par la voiture au départ de Neiva ainsi que le moto-taxi.

Retrouvez d’autres ambiances ici.

Crédit Photo : capturelemonde.com & pinterest.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.