Les Bahamas offrent des paysages de rêve pour les touristes qui rêvent d’un voyage dans les Caraïbes. Je vous propose en parallèle de découvrir les spécialités culinaires de cette magnifique destination.

Les plats typiques de l’île d’Eleuthera

Les fruits de mer constituent la base de la cuisine dans la majorité des restaurants et des aires de barbecue. Il est permis de déguster des produits frais comme du poisson, de la langouste sans pinces ainsi que du crabe de terre.

Les recettes sont variées à travers la bisque, les accras, les papillotes, les ragoûts, les fritures et les grillades. D’autres recettes sont préparées avec des légumes marinés à la façon ceviche mexicaine.

Des mets bien épicés aux Bahamas

En général, les assaisonnements reposent sur divers épices. Plusieurs préparations accueillent du jus de citron, de l’huile de coco, des oignons, de l’ail.

Il ne fait pas exclure les piments, le curry et divers sortes d’épices. Les accompagnements incluent du riz, des légumes, du pois pigeon, des bananes plantains.

Il faut ajouter les fruits tropicaux ou de la salade de chou mayonnaise. Eleuthera excelle dans le mérou au Pean’n Rice.

En fait, le plat est à base de riz, de pois et d’ananas.

Les spécialités de Nassau

La capitale des Bahamas comprend plusieurs restaurants. La cuisine locale côtoie la cuisine internationale.

Il faut retenir les rouleaux de printemps au homard, le fameux homard Thermidor. Les plats populaires sont représentés par le gravy, une sauce avec du poisson bouilli ou mijoté.

A moins de préférer les savoureux grits. Par ailleurs, le lambi est très sollicité.

Il s’agit d’un plat de conques. Elles peuvent être arrosées avec du jus de citron, du sel et du poivre.

Elles sont aussi panées à la poêle ou simplement bouillies dans une soupe. Les conques en salades sont un vrai régal aux Bahamas.

Le mix de saveurs dans l’archipel

C’est surtout le cas entre Cable Beach et East Bay. Les mets constituent un mélange réussi de saveurs asiatiques, thaïlandais, japonais et chinois.

Ne manquez pas la Soues. C’est une potée ou une soupe incluant du poisson, du poulet, de la dinde, de la langue de mouton, de queue de mouton.

Le tout est agrémentée de légumes cuits dans du jus de citron ou d’orange amère.

Les cocktails tropicaux typiques

Harbour Island est réputé pour ses plats et ses cocktails. Il faut siroter avec modération du Junkanoo Punch, du Yellow Bird.

Il faut tenter le Goombay Smash sans omettre le très connu Bahama Mamma. Ce dernier est à base de rhum, de grenadine, de rhum coco, d’orange, de jus de citron vert et d’ananas.

Par ailleurs, les bières locales valent le détour à travers la Sands et la Kalix. Les cocktails sans alcool incluent le fruit-punch, le coco glacé ou le switcher.

Retrouvez d’autres sujets ici.  

Crédit Photo : karoku.com & mademoiselle-voyage.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.