Il s’agit du territoire néerlandais de Saint-Martin. Je vous emmène au cœur de sites tout en contrastes.

Au fil de l’eau avec Philipsburg

Philipsburg est une création de l’écossais John Philips en 1763. La ville est construite sur les rives de la Grande Baie.

Actuellement, il s’agit d’un port incontournable qui accueille les bateaux de croisière. Par ailleurs, le shopping est apprécié avec la présence de magasins hors taxe.

Les produits de luxe côtoient les vêtements, les bijoux et l’électronique. Les nombreuses sorties impliquent les restaurants, les cafés, les casinos, les bars et les boîtes de nuit.

Les rues réputées de Philipsburg

Il s’agit essentiellement de Front Street et de Back Street. Ces rues sont reliées via toute une série de ruelles ou steegjes.

Les maisons de style des Caraïbes arborent des garde-corps en bois sculpté, des avant-toits ainsi que des volets typiques. Le style porte l’appellation gourmande de « pain d’épice ».

La rue Front Street héberge le Palais de Justice présent depuis 1793. Cette demeure qui a appartenu à John Philips a abrité plusieurs institutions.

Quant au musée de Sint Maarten, il propose des poteries anciennes et des artefacts arawak datant de l’ère coloniale. Plusieurs registres de plantations sont exposés ainsi que les restes des cargaisons issus du naufrage du HMS Proselyte qui remonte en 1801.

Les alentours du port colonial

Une colline accueille deux forts destinés à la protection du port colonial. Fort Amsterdam date de 1631 et Fort Willem est construit par les britanniques en 1801.

Il est établi au somme de Fort Hill et il est repérable avec sa tour d’émission TV. Un parc forestier à proximité comprend environ 60 sortes de mammifères, d’oiseaux, de reptiles, de poissons des Caraïbes et d’Amérique du sud.

Le parc abonde également d’écureuils, de singes tamarin lion doré, des chauves-souris, des ocelots, des perroquets, des aras et des toucans.

Le célèbre marché de Marigot

Ce marché est un vrai bonheur pour se procurer des fruits, des légumes, des épices locaux. Il est possible de dénicher des figurines en bois sculpté et autres objets artisanaux.

De plus, il est permis de déguster du poisson et des fruits de mer pêchés le jour même. Ce marché authentique antillais est établi au pied de Fort Saint-Louis.

Pour les amateurs de bons plats, il faut se rendre dans un petit village de pêcheurs qui sert de la gastronomie dans des maisons pittoresques aux couleurs pastel. Les mets créoles sont servis ainsi que la cuisine française, italienne, indienne et indonésienne.

Les attraits de Colombier

Ce hameau est caractérisé par la plantation Carib. Il s’agit d’une ferme de pastèques basé dans une vallée fertile.

Le quartier possède de nombreux sentiers pédestres. Le Pic Paradis favorise une vue imposante sur les îles avoisinantes. La ferme aux papillons affiche des variétés tropicales très colorées.

Retrouvez d’autres destinations ici

Crédit Photo : snorkeling-report.com & meteovoyage.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.