L’aspect touristique ne constitue pas les seules offres de la destination. Je vous invite à découvrir d’autres attraits hors des sentiers battus.

 Le côté authentique à Samana

La péninsule de Samana est moins exposée à la horde de touristes. Les adeptes de sport nautique peuvent s’adonner tranquillement au surf, à la planche à voile.

La péninsule est plus vallonnée, plus sauvage. Samana est l’occasion d’explorer la cascade El Limon, les plages d’El Valle, Ricon ou Coson.

Quant aux villages typiques, ils sont illustrés par Las Terrenas et Las Galeras.

Les attraits de Los Haitises

Elle figure parmi les plus belles baies de la planète. Elle abrite un parc national au cœur de la péninsule de Samana.

En effet, des cailloux minéraux et végétaux forment un sanctuaire sous forme de labyrinthe. Il sert de refuge pour diverses espèces aviaires.

Le parc national se distingue par une mangrove généreuse avec une biodiversité préservée. Les grottes datent de la culture Taïnos.

Il s’agit d’une civilisation qui a disparu avec la colonisation du Nouveau Monde.

Les sites d’observation de la faune

La région d’Higüey est l’occasion d’observer des singes-écureuils dans le parc Monkeyland. Les animaux évoluent en semi-liberté pour une préservation optimale.

En période hivernale, la baie de Samana organise des sorties pour admirer les baleines. En effet, les cétacés se rendent dans la mer des Caraïbes pour donner la vie.

Ainsi, les jeunes baleineaux peuvent croitre au cours des eaux chaudes avant d’effectuer la migration quelques mois plus tard en direction des eaux plus fraîches du Canada ou du Groenland.

L’essentiel des excursions baleines ont lieu au départ de Santa Barbara de Samana. Dans ce cas, l’accostage est possible à Cayo Levantado sur l’île Bacardi.

L’île Bacardi en question

Il s’agit d’une île à part comprenant des palmiers, du sable blond, des eaux cristallines tout en savourant la fraîcheur inégalée des noix de coco. Il vaut mieux y séjourner en fin de journée au Bahia Principe Luxury Cayo Levantado car les touristes nombreux quittent les lieux à ce moment.

Quelques idées de découvertes

En arrivant à Punta Cana, il vaut mieux dormir à Bayahibe ou à la Romana. Après une halte sur l’Isla Saona, la zone coloniale de Saint-Dominique est à arpenter en voiture d’époque.

Après un séjour sur la Péninsule de Samana, les plages plus sauvages de Fronton et Madama sont proposées via un bateau. Les plantations locales accueillent les visites pour mieux connaître la vie des agriculteurs.

Retrouvez d’autres sites d’exception ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.