Au large des Caraïbes et à environ 40 km de l’Océan Pacifique, Ica figure sur le Panaméricaine sud. Je vous livre plus de détails sur cette cité accueillante.

La situation géographique d’Ica

Etablie à 300 km au sud de la capitale Lama, Ica est la capitale du département. Elle est au cœur de la vallée du fleuve Ica.

Ica est repérable entre la Gran Tablazo de Ica et les pentes occidentales des Andes. Cité fleurie, elle est arrosée par la rivière, le canal de l’Inca et une irrigation récente.

Une ville similaire à un oasis

Surplombée par d’immenses dunes, la cité profite d’un climat exceptionnel tout au long de l’année. Le ciel est majoritairement bleu avec un soleil ultra-présent.

Les plantations de canne à sucre contribuent à préserver l’authenticité des cultures. Connue pour ses activités en plein air, Moron permet d’effectuer des randonnées, des sorties en buggy.

Ne manquez pas la descente en surf des sables. Il est même possible de faire du paddle.

Le vin de la vallée d’Ica

Le Pérou est la nouvelle tendance gastronomique grâce à la route des vins péruvienne. Ica est également réputée pour le Pisco.

Il s’agit d’un breuvage symbolique. Il représente le mot oiseau dans la langue Quechua.

La vallée d’Ica revendique environ 85 caves de type artisanal. Les plus connues impliquent Lazo, Calador, Sotelo, Alvarez Mendoza ou encore Acuache.

Le mode de fabrication du pisco est 100 % traditionnelle. Les alambics remontent à l’ère coloniale.

A propos du Domaine Vinas Queirolo

Il s’agit d’une entreprise de la famille Queirolo. Etabli sur 400 hectares, ce domaine est un héritage ouvert au public à partir des années 2010.

Il comprend un hôtel propice à la détente et richement ensoleillé. Le domaine permet d’exercer des activités comme le VTT, les visites diverses, la dégustation du fameux pisco.

En effet, la tradition Queirolo témoigne d’un passé constitué par  de nombreuses générations de sommeliers.

L’ica et un passé légendaire

Les Espagnols ont apprécié cette vallée fertile. Des moines se sont installés.

Vers 1540, Francisco de Carabantas cultive des plans de vignes. En outre, la production viticole de l’époque s’adresse aux offices des églises catholiques du Nouveau Monde.

De nos jours, les monastères sont devenus des caves modernes ainsi que des hôtels de charme. La vallée de l’Ica rapporte une certaine ambiance Far West.

Les planteurs à cheval sur leur paso péruvien arborent leur fierté. Retrouvez d’autres sites ici.  

Crédit Photo : flickr.com & peru.travel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.